blogalimentnocifs

Les aliments nocifs pour les dents

Quand on parle d’aliments mauvais pour les dents, on pense bien entendu aux bonbons et aux boissons gazeuses. Le sucre est la première cause de la carie dentaire. Lorsque les bactéries de votre bouche se nourrissent de sucre, elles produisent des acides qui contribuent à déminéraliser l’émail et, à plus long terme, à causer une carie. Mais les aliments sucrés ne sont pas les seuls à nuire à votre santé buccale. En voici les principaux.

Les aliments sucrés  

Rappelons en premier lieu que le sucre est une des principales sources de problèmes dentaires. Les sodas, les jus de fruits et les fruits secs sont très concentrés en sucre, que celui-ci soit naturel ou ajouté. Le mieux est donc d’en limiter la consommation et surtout, de ne pas en prendre entre les repas. Les sodas doivent être bus à la paille afin de minimiser le contact avec les dents.

Les aliments acides

Les acides présents dans certains aliments (tomates, agrumes, cornichons, vin rouge, vinaigre…) peuvent contribuer à l’érosion dentaire. Comme ces aliments sont par ailleurs bons pour la santé, tout est question de modération.

Les aliments riches en amidon

Les féculents jouent aussi un rôle important dans le développement de la carie. Quand les amidons des féculents se mélangent à l’amylase, une enzyme de la salive, il se forme en effet un bain acide qui érode l’émail et rend les dents plus exposées à la carie. Au lieu de collations riches en farine blanche (pâtisseries, pain, croustilles ou craquelins) privilégiez les aliments faits de grains entiers.

Le café et le thé

Le café et le thé noir peuvent tacher la surface des dents, et à la longue, affaiblir l’émail. Les boissons énergisantes renfermant de la caféine sont de grands créateurs de caries.

L’alcool

L’alcool est le produit de la fermentation du sucre contenu dans des fruits ou des céréales. De plus, les boissons alcoolisées sont souvent acides. La modération est donc recommandée.
Bref, comme il est impossible d’éliminer tous ces aliments de notre alimentation, voici quelques conseils qui vous aideront à limiter leur effet nocif :

  • Privilégiez l’eau, les boissons sans sucre et les fruits frais aux produits transformés.
  • Évitez le grignotage. Celle-ci favorise l’acidité dans la bouche.
  • Mangez les aliments sucrés ou amidonnés durant les repas. La sécrétion de salive neutralisera le pH de votre bouche.
  • Brossez-vous les dents trente minutes après chaque repas, et, si vous ne le pouvez pas, rincez-vous au moins la bouche avec de l’eau ou mâchez de la gomme sans sucre.

Enfin, n’hésitez pas à consulter régulièrement votre dentiste. Notre équipe répondra à toutes vos questions et vous fera des recommandations adaptées à votre situation.